Devenir conseiller en nutrition : comment se réorienter ?

Devenir conseiller en nutrition : comment se réorienter ?

Soucieux d’adopter une alimentation équilibrée, vous voulez aider les autres à faire de même ? Le métier de conseiller en nutrition est fait pour vous. Vous pouvez envisager de l’exercer aussi bien pour un premier emploi qu’une reconversion professionnelle.

Devenir conseiller en nutrition : comment ça se passe ?

Le conseiller en nutrition est un professionnel de santé qui sensibilise à l’adoption d’une alimentation saine et équilibrée. Pour devenir conseiller en nutrition, pensez à suivre une formation en nutrition et diététique à domicile. Vous pourrez ainsi acquérir les connaissances essentielles en matière de diététique et nutrition qui vous permettront d’être rapidement qualifié pour ce métier. Des stages pratiques pourront venir compléter votre cursus et renforcer votre expertise.

Prenant en charge toutes les classes d’âge, il aide par exemple une personne à perdre du poids ou à organiser des régimes alimentaires, etc. Il veille alors à l’équilibre alimentaire de son patient en déterminant les quantités adaptées et en tenant compte de ses éventuelles allergies ou intolérances.

Les individus qui souffrent de troubles du comportement alimentaire comme la boulimie ou l’anorexie peuvent aussi bénéficier de l’accompagnement de ce spécialiste de la nutrition. Si nécessaire, ce dernier orientera ses clients vers un médecin nutritionniste, un diététicien, un naturopathe ou tout autre professionnel pouvant améliorer leur hygiène de vie et contribuer à leur bien-être.

Pour être conseiller en nutrition, vous devrez aussi disposer de plusieurs qualités. Il faut notamment que vous ayez un bon sens du relationnel et une certaine capacité d’adaptation étant donné que vous serez amené à interagir avec toutes sortes de personnes. Vous devrez également faire preuve de diplomatie et vous montrer pédagogue, car vous aurez à corriger les mauvaises habitudes alimentaires de vos patients. L’empathie, le sens de l’écoute et la discrétion sont encore des qualités qu’un conseiller en nutrition se doit de posséder.

Devenir conseiller en nutrition : comment ça se passe ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi se réorienter dans ce domaine ?

La nutrition occupe une place cruciale dans le quotidien d’un individu. Qu’il souhaite maigrir, gagner du poids ou tout simplement rester en forme, un régime sain est indispensable. C’est la raison pour laquelle l’expert en nutrition est un praticien plébiscité.

Il est intéressant de devenir conseiller en nutrition dans le cadre d’une réorientation professionnelle eu égard aux multiples opportunités de travail offertes par ce métier. En effet, vous aurez la possibilité d’exercer dans un grand nombre d’endroits :

  • Des magasins diététiques ;
  • Des centres de remise en forme ;
  • Des centres de santé ;
  • Des complexes hôteliers ;
  • Des spas ;
  • Des salons d’esthétique ;
  • Des associations œuvrant pour la préservation de la santé ;
  • Des pharmacies ;
  • Des parapharmacies ;
  • Etc.

Une autre option consiste à ouvrir votre propre cabinet et à pratiquer le métier de conseiller en nutrition dans un cadre libéral. Sachez que votre expérience et votre notoriété seront déterminantes dans la fixation de vos honoraires.

Pourquoi se réorienter dans ce domaine ?
Source : shutterstock.com

Quels sont les autres débouchés ?

En décidant de devenir conseiller en nutrition, vous pourrez donc choisir parmi un grand nombre de débouchés professionnels. D’autre part, une évolution de carrière est envisageable. En effet, la reconversion en conseiller en nutrition implique plusieurs possibilités en matière d’évolution professionnelle. 

Cette voie peut par exemple vous permettre de devenir par la suite diététicien. Dans ce cas, il sera néanmoins nécessaire de suivre des formations spécifiques. Le brevet de technicien supérieur ou BTS diététique est incontournable. S’effectuant généralement en 2 ans, ce parcours peut être complété par un diplôme universitaire technologique, plus précisément un DUT génie biologique option diététique. Grâce à ce second diplôme d’État qui s’obtient aussi au bout de 2 années, vous augmenterez vos chances d’être recruté et pourrez prétendre à un salaire plus élevé.

Devenir nutritionniste constitue une autre possibilité d’évolution de carrière. Cette option exige toutefois de réaliser des études de médecine et d’opter pour une spécialisation en nutrition. Vous serez alors habilité à émettre une prescription médicale. En outre, vous pourrez basculer du domaine de la nutrition vers celui de la naturopathie à condition de suivre une formation complémentaire.